Pierre Drobecq (1893 – 1944), Oh, les jolis moulins !

Drobecq web 

En 1973, le musée de Bergues recevait en don, par l’intermédiaire de sa veuve, 105 gouaches et 4 lithographies de l’architecte Pierre Drobecq (1893 – 1944). Ces œuvres, réalisées dans les années 1920/1930, sont exclusivement consacrées à la représentation de moulins de Flandre française et belge, d’Artois et de Picardie et secondairement de Bretagne, de Normandie et des Pays-Bas. Cette démarche d’inventaire entreprise par Drobecq s’inscrit dans un contexte plus global de prise de conscience de la disparition inexorable de ce patrimoine. Cependant, contrairement au travail scrupuleux de restitution mené par d’autres artistes, l’architecte Drobecq cède la place au paysagiste. Il se montre sensible aux effets de lumière changeant de nos régions, varie les cadrages de ses œuvres, isolant son sujet ou l’englobant dans son environnement. Cet ensemble est un remarquable témoignage sur un patrimoine en grande partie disparu et révèle également l’artiste délicat que fut Pierre Drobecq.

L’exposition, "Oh, les jolis moulins !", présente une sélection de 49 gouaches, à voir au Musée du Mont-de-Piété de Bergues, 1 rue du Mont-de-Piété, jusqu'au 27 novembre 2016.