Ancienne abbaye de Saint Winoc

jardin-public

C'est au début du XIème siècle qu'un moine breton :"Winoc" de l'abbaye Saint-Bertin de Saint-Omer évangélise le Groënberg ou "mont vert", d'où le nom que prendra la ville : Bergues-Saint-Winoc, soit la colline sur laquelle va s'élever une abbaye bénédicitine.

Les tours de l'abbaye, la Tour Carrée et la Tour Pointue, sont les vestiges de l'église abbatiale, détruite durant la Révolution. La Tour Pointue fut, elle, réparée en 1812 pour servir de repère aux marins du port de Dunkerque.

Durant la dernière guerre, le Jardin public aurait servi de cimetière aux troupes allemandes.

 

porte-marbre

Aujourd'hui, le Jardin public de Bergues est un lieu incontournable pour toutes les balades en famille : 1000 m²

d'espaces verts, 3 km de sentiers de promenades, un terrain de jeux pour les enfants...